Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des candidats exigent l’annulation des cartes d’électeur

Publié le par nassaramoaga

http://www.lefaso.net/local/cache-vignettes/L320xH277/bulleton-815f5.jpgCinq des six candidats qui affronteront, dimanche, le chef de l’Etat Blaise Compaoré à la présidentielle au Burkina Faso ont exigé, hier, l’« annulation » des cartes d’électeur pour cause d’« irrégularités » et de risque de « fraude ». Les candidats Hama Arba Diallo, Boukari Kaboré, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, Ouampoussogo François Kaboré et Emile Pargui Paré accusent la Commission nationale électorale indépendante (Céni) de « violer le code électoral » en ne mentionnant sur les cartes ni la date ni le lieu de naissance des électeurs.

 

« Nos candidats nous ont instruits de constituer un collectif d’avocats pour porter plainte, mercredi, devant la justice, pour constater la non conformité des cartes d’électeur et demander leur annulation pure et simple », a déclaré Philippe Ouédraogo, coordonnateur des directeurs de campagne des cinq prétendants, lors d’une conférence de presse à Ouagadougou. Ces « irrégularités », a-t-il estimé, « ouvrent la voie à la fraude ». Les candidats ont également demandé le retrait des représentants de l’opposition au sein de la Céni, mais n’ont pas « pour le moment » l’intention de se retirer de l’élection, a-t-il indiqué.

 

L’opposition accuse aussi la commission de « laxisme » dans la distribution des cartes d’électeur. Certaines personnes récupèrent plusieurs cartes à la fois, en violation de la loi, a affirmé le directeur de campagne de Me Sankara, Malick Yamba Sawadogo. Quelque 3,2 millions de Burkinabè sont appelés aux urnes, dimanche, pour un scrutin dont Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, est le grand favori.

 

Source: www.lesoleil.sn

Commenter cet article