Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

STOP EXCISION 2012

Publié le par nassaramoaga

Le top départ de la caravane « STOP EXCISION 2012 », initiée par l’association Jeunesse unie pour l’éradication de l’excision au Burkina Faso (JEUNEE/BF) a été donné le mercredi 23 mai 2012 à la place de la nation en présence de la secrétaire permanente du conseil national de lutte contre l’excision, Bernadette Bonkoungou. A Koudougou, première étape de cette tournée, la soixantaine de jeunes caravaniers ont été reçus par les autorités régionales conduites par le Gouverneur, Pascal K. Sawadogo.


http://www.lefaso.net/local/cache-vignettes/L500xH315/carava-b90c2.jpg

C’est dans la matinée que l’équipe de la caravane « STOP EXCISION 2012 » est arrivée dans la ville de Koudougou, le mercredi 23 mai. A l’accueil, les autorités du Centre-ouest conduites par le Gouverneur, Pascal Komiaba Sawadogo qui s’est dit satisfait d’accueillir la caravane dans sa région. Il a félicité et encouragé les caravaniers qui « ont pris en main le destin de leurs petites sœurs pour lutter contre la pratique néfaste de l’excision ».

A la suite de cet entretien avec les autorités, et motivés par les encouragements formulés à leur égard, les caravaniers ont entamé leur série d’activités par une conférence sur la réparation des séquelles de l’excision à la sa lle de conférence de la Direction de l’éducation nationale. Selon le conférencier, le Pr Michel Akotionga, les séquelles constituent les conséquences qui demeurent après la blessure et le mal causés par l’excision. La réparation consiste alors à corriger les séquelles causées par l’excision chez la femme pour lui redonner la plénitude de sa féminité (...)

 

Source: LeFaso.net

Commenter cet article