Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La guerre de FRONTEX

Publié le par nassaramoaga

 

Soit la faim, l’une des principales armes de domination des pays riches sur le “reste du monde”. La faim, cette notion abstraite pour tous les enfants de l’abondance que nous sommes, est difficile à appréhender. Les médias parlent de l’obésité croissante, des qualités nutritionnelles du chocolat, des bienfaits de l’huile d’olive ou encore du cholestérol. Comment, alors, comprendre les enjeux de l’existence totalement absurde de la faim dans le monde du XXIème siècle? A partir de là, toutes les dérives sont possibles: ici intervient FRONTEX.

 

Certes il est facile de noter que l’un des points sur lesquels il est bon de travailler est la lutte contre les réseaux de transports maritimes clandestins. Nombre de candidats à l’entrée sur le territoire européen meurent dans la mer méditerranée. Cette lapalissade est un argument de taille qui force les européens à accepter l’existence d’une intervention militaire contre les migrants. Mais là ne doit pas s’arrêter le raisonnement. Il faut aller plus loin, réfléchir en tant qu’humain sans sombrer dans leur sentimentalisme. Le concept même de réflexion sur une méthode de protection des frontières extra continentales de l’Europe est discutable. La gabegie d’énergies pour lutter contre une conséquence de cette absurdité qu’est la faim dans le monde est caractéristique de notre temps. Alors que la mondialisation a donné lieu à une multiplication des mouvements de biens et de capitaux, de quel droit un monde empêcherait un autre de se déplacer? L’Europe ne protège pas le Sénégalais. L’Europe protège l’Europe. Les privilégiés s’accrochent à leurs privilèges. Le voile de la sécurité vendu par les médias et les hommes politiques agit ici à plein. La peur, ficelle tellement grossière, ne s’arrête pas de faire fonctionner le système institutionnel, tant au plan national qu’européen. Que représentent quelques immigrés en Europe qui ne gagneront que quelques centaines d’euros en liquide s’ils ont la chance de trouver un emploi? Les profiteurs ne sont pas là où on le pense.

 

“FRONTEX dispose de navires d’interceptions en haute mer rapides et armés

 

Comme le souligne Jean Ziegler, “FRONTEX dispose de navires d’interceptions en haute mer rapides et armés, d’hélicoptères de combat, d’une flotte d’avions de surveillance munis de caméras ultrasensibles et de vision nocturne, de radars, de satellites et de moyens sophistiqués de surveillance électronique à longue distance. Frontex maintient aussi sur le sol africain des camps d’accueil où sont parqués les réfugiés de la faim.

La logique impérialiste se trouve dans ces camps: FRONTEX arrose financièrement les États pour qu’ils autorisent leurs installations. La plupart des nations africaines acceptent.

D’une part organisateurs de la faim en Afrique, notamment par la politique agricole européenne, les eurocrates criminalisent les affamés, organisent leur traque. Aminata Traoré résume la situation en parlant d’une “guerre en bonne et due forme entre cette puissance mondiale et des jeunes Africains”

Les candidats à l’émigration cherchent une solution à des problèmes dont ils ne sont pas responsables, des choix macroéconomique inéquitables. L’Europe les criminalise et développe une force de frappe démesurée face à des embarcations de fortune. Si les dirigeants européens ne veulent clairement pas changer les choses, qu’ils le disent. Mais la criminalisation des migrants et l’occultation de ces petites batailles navales absurdes n’aura jamais le soutien de la souveraineté populaire.

 

Source : ( www.contre-utopie.com )

 

 

 

"""Chaque jour une tragédie incroyable a lieu : des milliers de personnes cherchent à rejoindre l’Europe depuis les côtes de la Mauritanie et du Sénégal, de la Libye et de la Tunisie. Un exode continu qui  produit des morts à un rythme, dit-on, de 1.000 par mois et dont les protagonistes sont des réfugiés du fait de la faim. Tous les trois mois le Pam, Programme alimentaire mondial de l’Onu,  trace la carte des zones de la planète où il est impossible de survivre,  d’où l’on peut donc facilement déterminer qui fuit pour de simples raisons de survie de ceux qui, bien qu’avec leur propre drame aussi,  émigrent pour améliorer  leur condition économique. L’Europe réagit à cet exode par une stratégie militaire avec Frontex (l’Agence pour le contrôle des frontières externes de l’Ue, NDR), avec des navires de guerre, des avions, des hélicoptères, même si c’est cette même Europe qui, avec son dumping agricole, est largement responsable de la faim qui tenaille l’Afrique. L’Ue paye des centaines de milliards de dollars en subventions à l’exportation et à la production de ses propres produits agricoles et, de ce fait, on peut trouver aujourd’hui dans les marchés  des capitales africaines des fruits et des légumes européens vendus à moitié de leur prix de production. On tue de cette façon  l’agriculture africaine et on condamne des milliers de gens à la faim."""   Jean Ziegler


Source : ( www.mondialisation.ca )

                

                                                   

Commenter cet article