Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tour du Faso 2009

Publié le par nassaramoaga

Ce matin, la première étape


Après la cérémonie d’ouverture de la 23e édition du Tour du Faso, qui a eu lieu hier jeudi à la Patte-d’oie, c’est ce vendredi 23 octobre que commencent les choses sérieuses. 1276, 100 km, voilà la distance qui attend le peloton. L’équipe à battre, c’est la Belgique qui a gagné l’épreuve l’an passé par l’intermédiaire de Guy Smet. Il sera dans le peloton pour défendre sa couronne, mais les autres concurrents entendront-ils la chose de cette oreille ?

 

Ce matin, c’est à Kokologo que les coureurs prendront le départ pour Boromo (136 km). Un parcours que les habitués de l’épreuve connaissent très bien. Cette première étape est en quelque sorte une mise en jambe, mais on n’oubliera pas que le vainqueur de l’étape portera le maillot jaune.


C’est un honneur quand on est le premier à l’endosser, et il ne fait l’ombre d’un doute que la bataille sera impitoyable. L’année dernière, sur cette même distance, l’étape avait été remportée par Guy Smet. C’était en solitaire après avoir semé ses compagnons d’échappée. Le maillot jaune sur les épaules, le Belge a su gérer la course pour remporter la compétition. Le maillot vert était revenu à son équipier Lionel Syne. Pour cette 23e édition, la Belgique va-t-elle encore dominer les débats ?


L’année dernière, le Cameroun a été le seul pays à rivaliser d’effort avec les Belges. La preuve, Sadrak Teguimaha et Martinien Tega ont respectivement terminé 3e et 5e au classement général individuel. Cette année, les Camerounais peuvent encore se montrer redoutables avec les Ivoiriens, qui ont dans leurs rangs, un jeune coureur aux dents longues.


Il s’agit de Bassirou Konté, le détenteur du maillot de l’Intégration (UEMOA). Et les Burkinabè dans tout ça ? L’année dernière, ils avaient été méconnaissables sur toute la ligne. Aucune étape gagnée et pire, on ne les voyait même pas dans le peloton. La dernière victoire du Burkina remonte à 2005. 2009 sera-t-elle la bonne ?


Hier jeudi 22 octobre, le capitaine Jérémie Ouédraogo, et ses partenaires ont été reçus par le ministre des Sports et des Loisirs, Jean-Pierre Palm. Une façon pour lui de les encourager à pédaler. Il a annoncé que chaque coureur sélectionné recevra une enveloppe de 150 000 FCFA. En outre, il est prévu des primes (25 000 FCFA chacun) pour chaque étape remportée. Les coureurs ont promis de se battre et on attend d’eux de l’abattage sur les pistes.


Source : Justin Daboné ( l'Observateur Paalga )


Encadré


Le palmarès de l’épreuve

1987 : Igor Luchinko (URSS)
1988 : Mady Kaboré (Burkina Faso)

1989 : Maxime Ouédraogo (Burkina Faso)
1990 : Aimé Zongo (Burkina Faso)
1991 : Saïdou Rouamba (Burkina Faso
1992 : Philippe Leupeurin (France)
1993 : Maurice Sawadogo (Burkina Faso
1994 : Karim Yaméogo (Burkina Faso)
1995 : Ernest Zongo (Burkina Faso)
1996 : Fulst Guido (Allemagne)
1997 : Ernest Zongo (Burkina Faso
1998 : Jacques Castan (France)
1999 : Saïd Mossry (Egypte)
2000 : Khalilov Mikhylo (Italie)
2001 : Joost Legtemberg (Hollande)
2002 : Abdelati Saadoune (Maroc)
2003 : Maarten Tjallingii (Hollande)
2004 : Abdoul Wahab Sawadogo (Burkina Faso)
2005 : Jérémie Ouédraogo (Burkina Faso)
2006 : David Verdonck (Belgique)
2007 : Adil Jelloul (Maroc)
2008 : Guy Smet (Belgique)

 

Source :( l'Observateur Paalga )

Commenter cet article