Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oscibi Jhoann

Publié le par nassaramoaga

De son vrai nom, Sibiri Jhoanny Ouédraogo, Oscibi Jhoann est un artiste musicien burkinabè. Les mélomanes l'on découvert en 1999 avec son premier opus «Juste et justice» grâce notamment au titre phare «Lebg waa». A force d'abnégation et de détermination, il a su se positionner tant bien que mal dans l'univers des "reggaemakers" burkinabè.

 

http://a1.ec-images.myspacecdn.com/images02/137/26871d63dd5c4374a4f0dbf52fddb1c2/l.jpg

 

Né à Saioua, un département de l'ouest de la Côte d'ivoire, le jeune Sibiri Jhoanny Ouédraogo, dès son jeune âge, va manifester son intérêt pour la musique. C'est dans cette optique qu'il va forger ses armes dans les chorales Saint Jacques de Saioua et Sainte Cécile des Deux plateaux à Abidjan.

 

 

 

Malgré la désapprobation de ses parents, il entrera en 1993 en studio pour réaliser sa première maquette sous la direction d'un musicien ivoirien, le regretté Mamadou Doumbia.

 

L'étoile d'Oscibi Jhoann commencera à briller lorsqu'il rencontrera le directeur d'une structure de production au Burkina Faso. La maison en question lui met le pied à l'étrier en décidant de le produire. C'est ainsi que son premier album, «Juste et justice» verra le jour en 1999. Il opte à partir de cet instant pour le reggae.

 

 

Selon lui, ce genre n'est autre que «le parti du peuple». «Nous ne sommes pas membres d'un parti politique. Mais avec le reggae, nous sommes proches de la population.

 

A travers cette musique engagée, nous pouvons revendiquer de meilleures conditions de vie pour le peuple», explique le reggae maker burkinabè.

 

Son deuxième album, «Gongo», c'est en juillet 2006 qu'il le met sur le marché. Un troisième, «Trinité», suivra en septembre 2011. Artiste engagé, il évoque au fil de ses compositions, des thématiques telles les questions environnementales, les guerres, la paix, l'amour, etc.

 

Musicalement, l'artiste évolue dans un registre mêlant reggae et rythmes traditionnels burkinabè, le tout rehaussé par une voix puissante, profonde, dégageant une énergie qui fait planer ceux qui écoutent ce "raggaemaker" qui rêvait d'être pilote d'avion...

 

Sources: allafrica.com / http://www.myspace.com/oscibijhoann

Commenter cet article