Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Non, Nkurunziza n’est pas un roi

Publié le par nassaramoaga

Au moment où le président Nkurunziza gouverne le Burundi après une réélection controversée, des voix, au sein de son parti, le Cndd-Fdd, émettent une volonté de le laisser régner à vie. Le blogueur Jean-Marie Ntahimpera s’insurge et propose son départ immédiat.

En réaction au gribouillage de la photo du président Nkurunziza par des élèves, le gouverneur de Muramvya a dit : « Nous sommes convaincus qu’après Dieu c’est le Roi. Aujourd’hui le Roi du Burundi, c’est le président ». Pour moi, les deux phrases sont fausses. Premièrement, même si je ne suis pas théologien, j’ai passé sept ans dans un séminaire où nous lisions la Bible chaque matin et chaque soir. Je ne me souviens nulle part où Dieu dit : « Après moi, c’est César ». Deuxièmement, il y a une grande différence entre un président et un roi. Le régime du roi se nomme monarchie, alors que le président est à la tête d’une République. Depuis 1966, date à laquelle Michel Micombero a déposé le roi par un coup d’Etat, le Burundi est devenu une République. Et ce n’est pas par hasard si la première République se proclamait « révolutionnaire ». C’est parce qu’elle considérait que c’était un régime nouveau, qui n’avait rien à voir avec la monarchie. Le roi hérite du pouvoir de ses ancêtres et règne à vie alors que le président est élu pour une période déterminée. D’après la Constitution du Burundi, le président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois...


 

La suite de l'article sur http://www.yaga-burundi.com

Commenter cet article