Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Miss Burkina 2010

Publié le par nassaramoaga

http://www.lefaso.net/local/cache-vignettes/L278xH187/miss-10-e3fc1.gif
La XVIIe édition de Miss Burkina s’est tenue dans la soirée du samedi 27 février 2010 au TVZ Africa à Ouagadougou. La soirée a été un cadre d’expression de la beauté féminine.

Douze candidates, toutes belles sont allées à la conquête de la plus prestigieuse des couronnes, celle de Miss Burkina, ce samedi 27 février 2010 à Ouagadougou. La beauté, l’intelligence, le sourire, l’aisance d’expression... Ce sont autant de critères de sélection qui ont guidé le choix du jury.


Francine Bénéwendé Congo s’est illustrée parmi les 12 candidates et a convaincu le jury présidé par Francis Ducreux. Pour elle, porter cette couronne est un immense honneur. "Je suis très contente de représenter la beauté physique et intellectuelle du Burkina Faso. Mes projets sont entre autres l’aide aux personnes vivant avec le VIH/Sida, la promotion de l’éco-tourisme et de l’éco-citoyennété dans mon pays", a indiqué Miss Burkina 2010, Francine Bénéwendé Congo.

Elle est étudiante en 2e année tourisme hôtellerie à l’Institut universitaire et technologie de l’Université de Koudougou. Mlle Congo a 22 ans et mesure 1,75 m pour 52 kg.


Après cette distinction, Francine Congo voit déjà l’avenir comme un défi. "Je crois pouvoir porter haut le flambeau de mon pays aux élections sous-régionales comme Miss CEDEAO, UEMOA...", a-t-elle noté. La Miss est repartie avec 1 million de F CFA cash, un billet d’avion... La 1re dauphine Mariétou Tiendrébéogo vient des Balé et a reçu un lot de pagnes, 100 000 F CFA... Quant à la 2e dauphine, Pélagie Sanou, originaire du Houet, son lot se compose de pagnes, 50 000 F CFA...


La soirée a été également une tribune de valorisation de l’art vestimentaire burkinabè notamment la mode économique. En effet, la maison de couture François Ier basée à Paris en France et à Ouagadougou (Burkina Faso) au cours de cette élection, a galvanisé le port du Faso dan fani fait avec du coton bio, en habillant les 12 candidates.


La maison a également donné un prix spécial qui est revenu à la 2e dauphine Pélagie Sanou choisie comme ambassadrice de la marque François Ier. Elle sera donc habillée toute l’année par cette maison et aura pour charge de représenter cette marque durant toute l’année.


"Etre ambassadrice de la marque François Ier est un immense plaisir pour moi et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de leurs attentes", a signifié l’ambassadrice Pélagie Sanou. Pour le président du comité d’organisation, Moustapha Laabli Thiombiano, la soirée a été une réussite totale. En rappel, l’année 2009 n’a pas connu d’élection et cela s’explique selon les organisateurs, par des difficultés qu’a traversées le Burkina, notamment les inondations du 1er septembre. La soirée a été ponctuée de prestations d’artistes tels Sonia Carré d’As, Floby, Douk Saga Junior... et retransmise en direct sur TVZ Africa, une première d’ailleurs sur une chaîne privée et sera diffusée par Africable et Télé Sud France.


Wendyam Valentin COMPAORE pour Sidwaya

Commenter cet article