Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etalons à 90 mn des quarts de finale

Publié le par nassaramoaga

http://terredechangesghana.t.e.pic.centerblog.net/7iwjt2qy.png
La Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) Angola 2010 bat son plein depuis le 10 janvier. Ce soir, à partir de 16h T.U, le Burkina sera face au Ghana. Ce duel entre Etalons et Blacks stars s’annonce serré étant donné que chacune des équipes cherche le deuxième ticket des quarts de finale du groupe B dans ce match. Toutes les deux équipes ont quitté Cabinda pour Luanda, la capitale, le samedi 16 janvier 2010.

burkina-Faso-copie-1.gif

Les Etalons n’ont besoin que d’un point pour franchir le premier tour de cette CAN. Un match nul plongerait donc les Burkinabè dans le bonheur. Les Blacks stars ont obligatoirement besoin d’une victoire s’ils veulent poursuivre la compétition. La confrontation de ce soir s’annonce donc serrée pour toutes les deux équipes. La technique formation des Blacks stars a laissé une bonne impression devant la Côte d’Ivoire avant de couler (1-3). De leur côté, les Etalons ont foi qu’ils peuvent encore faire quelque chose dans cette CAN. Pour peu qu’ils continuent de cultiver la solidarité et la cohésion. Dans la conversation des joueurs, la prudence est certes prônée, mais la détermination d’arracher la qualification devant les Blacks stars est ferme. C’est pourquoi Dagano, Narcisse, Florent et autre Bakary Koné ne cessent de croire que ce soir est leur jour.


Ce ne sont pas les atouts qui leur manquent. Si le portier Daouda Diakité et Florent Rouamba sont inspirés comme ils l’ont été devant les Eléphants, si la concentration bienfaisante de Bakary Koné et de toute la défense est encore de mise, il faudra maintenant espérer que la jonction soit davantage parfaite entre défense-milieu-attaque. En ce moment, on pourra compter sur les dribbles de Jonathan Pitroipa et l’opportunisme de Moumouni Dagano ou de Yssouf Koné ou encore de Habib Bamogo qui peuvent faire mal aux coéquipiers de Michael Essien. Ce dernier a complètement changé le jeu de son équipe lorsqu’il a pris place sur la pelouse du stade de Cabinda le 15 janvier dernier contre la Côte d’Ivoire. C’est un joueur de talent, d’une grande expérience qu’il faudra surveiller. L’équipe ghanéenne, rajeunie à 70%, est volontaire et pleine de technicité. Rien n’est gagné ou perdu d’avance. Il faudra rester vigilants et concentrés, optimistes et volontaires pour avoir le gain du match. Les Etalons ont leur destin entre les mains. A eux de savoir l’exploiter comme il se doit et s’offrir un bonheur des quarts de finale d’une CAN obtenu par le Burkina, il y a déjà…12 ans à Ouagadougou.



Chacun reste confiant

A quelques heures du match Blacks stars du Ghana-Etalons du Burkina, quelques acteurs se prononcent.


http://sienzuf.files.wordpress.com/2009/12/milovan-rajevac.jpgMillovan Rajevac (entraîneur du Ghana) Nous n’avons plus de calcul à faire. Mes joueurs ont tout essayé face à la Côte d’Ivoire. Ça n’a pas marché. Nous avons une dernière chance contre le Burkina que je respecte. Nous tenterons d’obtenir notre ticket face aux Etalons. Mes joueurs le savent : la victoire à tout prix. Il serait triste pour nous de nous arrêter à cette étape de la compétition. Pour cela, nous ferons tout pour atteindre notre objectif.



http://www.spox.com/de/daten/pics/fussball/bilder/spieler/gross/102122.jpgAsamoah Kwadwo (joueur des Black stars) Le match sera difficile, mais nous pensons nous repositionner face au Burkina. Je vois que l’équipe des Etalons est très forte, mais nous avons un devoir de nous qualifier, sinon ce ne sera pas bien. Nous avons vu les Etalons face à la grande équipe de Côte d’Ivoire. Ils ont tout fait pour ne pas prendre de but. Je sais qu’ils vont tenter de faire ainsi contre nous ce soir. Nous pensons pouvoir les contredire, mais nous sommes en football où tout est possible.




http://www.lemans.maville.com/of-photos/2009/06/02/lmsp_1557607_1_px_501__w_ouestfrance_.jpgPaulo Duarte (Entraîneur des Etalons) Dans ce match, tout dépend de nous. Ce sera un match difficile avec une équipe difficile du Ghana. On abordera ce match avec un avantage, car un nul nous qualifie. Mais nous jouerons pour gagner, pas pour le nul. Il faut jouer pour gagner et nous le ferons avec stratégie, intelligence et patience. J’espère seulement que mes joueurs donneront la même réponse de cohésion et de combativité comme ils l’ont fait face à la Côte d’Ivoire. La pression est du côté du Ghana parce que c’est lui le favori, c’est l’équipe forte d’Afrique. C’est vrai que le Ghana a perdu 1-3 face à la Côte d’Ivoire, mais la Côte d’Ivoire n’a pas joué mieux pour gagner. Les Ivoiriens ont eu 4 chances de buts et ils en ont marqué 3. Ce n’est pas la qualité technique et la qualité du jeu qui ont donné la victoire à la Côte d’Ivoire. Le Ghana a fait une forte impression.


http://etalons.football.fr/public/images/equipe/kone_bakary.JPGBakary Koné (défenseur des Etalons) Nous jouons ce soir pour aller en quarts de finale. On a notre destin en main. On va donc se donner à fond pour passer ce premier tour. Le Ghana a une équipe jeune. Les Blacks stars n’ont pas plus de talent que nous. Physiquement et mentalement, on est au top. Nous avons notre chance dans ce match. Le plus important est de ne pas prendre de but. Nous essayerons de rester soudés en défense et permettre au groupe de prendre 3 points s’il le faut.

 

 


http://www.lefaso.net/local/cache-vignettes/L250xH261/tall-32c90.gif

Mamadou Tall (Défenseur des Etalons) Nous gardons toujours notre tête sur nos épaules. On a fait un bon match contre la Côte d’Ivoire. On attend le Ghana avec la même volonté et la même détermination. Le peuple burkinabè peut compter sur nous. L’essentiel pour nous est que le moral est vraiment au top et nous sommes très déterminés.





Source : Le Pays ( Par Alexandre Le Grand ROUAMBA,envoyé spécial à Luanda )

Commenter cet article