Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire du chapeau de Saponé

Publié le par nassaramoaga

http://www.lefaso.net/local/cache-vignettes/L160xH115/chapeaux_de_Sapone-eba5f.jpg

 

Le Naaba (chef mossi) KOUMDOUMIE, huitième empereur mossi, mourur vers 1358. Son fils, le Naaba KOUDA était alors en conquête vers le sud suite à des invasions d'autres ethnies. Ne pouvant être intronisé selon les coutumes à Ouagadougou, à savoir le rasage de la tête, le Conseil des notables après s'être réuni décida d'envoyer plusieurs troupes d'hommes à sa recherche. L'ordre était de lui raser la tête dans le lieu où ils le trouveraient, selon la coutume d'intronisation. Ils le trouvèrent sur le site actuel de Saponé-marché, qui fut nommé ainsi depuis l'ordre donné aux notables: "rasez-lui la tête", en mooré "sâ-n-poné", transformé en "Saponé". Saponé fut donc le lieu d'intronisation du neuvième empereur mossi, le Naaba KOUDA, dont de nombreux habitants de Saponé se reconnaissent la descendance.


 Pour l'anecdote, après s'être fait rasé la tête, le Naaba KOUDA damanda quelque chose pour se protéger le crâne du soleil. C'est ainsi que naquit le devenu fameux chapeau de Saponé, devenu un emblème national (on raconte que l'on retrouve ces chapeaux en France, au Maroc, aux Etats-Unis!).


Naaba KOUDA décida de s'installer là où il fût intronisé et vers 1358 Saponé fut fondé. Sa cour le suivit et peu à peu Saponé grossit de par l'arrivée de nombreuses personnes voulant se rapprocher de l'Empereur. Malgré cela la capitale de l'Empire resta Ouagadougou, et lorsque le fils aîné de Naaba KOUDA fut intronisé, devenant ainsi le dixième empereur, il retourna à Ouagadougou. Son frère cadet, le Naaba DA WEGMA, resta quant à lui à Saponé, et ses descendants restèrent à la tête du canton de Saponé.


Vers 1881 le Naaba KOAGBA quitta le site actuel de Saponé-marché pour rejoindre celui de Saponé-Karkuidighin (ou "Saponé-centre"), sept kilomètres au sud, suite à une épidémie de typanosomase; cette maladie est transmise par la mouche tsé-tsé et rend aveugle les personnes piquées. Le Naaba KOABGA installa sa cour derrière l'actuelle préfecture et le village fut nommé "Karkuidighin" du mooré "kargan kuidigiun", en français "se déplacer du pied vers l'avant, pour aller". Le Naaba ZIBO déplaça quant à lui la chefferie à son site actuel, près du marché. C'est là que réside le naaba actuel, le Naaba PADRE.


www.claj.infini.fr

 

Commenter cet article

Larissa 06/12/2011 09:49

Jaune sur gris = illisible

nassaramoaga 07/12/2011 08:17



Je vais remédier à ce problème. J'ai changé le design du blog c'est pour cette raison!!!! Encore une fois désolé!!!!