Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fulgence Compaoré

Publié le par nassaramoaga


               Fulgence Compaoré est né le 2 septembre 1975 à Adjamé (Côte d'Ivoire) où résidaient ses parents. En 1982, il suit l'initiation de la calebasse auprès de sa grand-mère : Korogo Ado, grande musicienne de la cour royale du Larlé Naaba (chef coutumier des Mossis). En 1984, il commence les jeux de baptême au sein de la famille des Djembéfola. En 1995, il créé le groupe
Nong Taaba Percussions
(qui veut dire "s'aimer les uns et les autres") qui connaît plusieurs succès sur les scènes du Burkina, du Mali, et du Niger. En 1999, son groupe signe un contrat avec la ville de Miramas (en France) pour la Fête de la Musique et se produit en tournée sur plusieurs scènes du Sud de la France dont les Arènes de Nîmes, le Festival de la Roque d'Antéron… En 2000, Fulgence est invité par le Festival International du Film d'Amiens pour animer les inaugurations et les clôtures des projections de film. Chaque prestation est alors saluée par une ovation du public. En 2001, sortie de l'album " Djembé & Djembéfola " au Burkina Faso et au Mali. Cet album est sorti en 2001 exclusivement au Burkina Faso et au Mali où il a connu un grand succès, notamment pour les titres Boolayamba, Dounia Nongayamba, Sougri Soabaso, ou Poésie musicale. En 2002, sortie de l'album " Que la vérité !" avec la participation de nombreux artistes connus africains comme […]. On y trouve de la musique reggae, et des percussions. En janvier 2003, à l'occasion de la clôture de la Coupe d'Afrique Junior à Ouagadougou, Fulgence offre un concert qui rencontre un énorme succès auprès du public. Au-delà du succès national, l'artiste contribue à promouvoir la musique burkinabè dans d'autres pays, dont la France où il donne des cours de djembé aux plus jeunes, et organise des stages avec les plus grands… En 2004, Fulgence enseigne le djembé en France : à Saint Mandé (94) et à Paris (XXème arrondissement). En 2005, l'album " Djembé & Djembéfola " sort en France.
En 2006, du 7 au 15 juillet, Fulgence et son groupe sont invités pour représenter le Burkina Faso au "festival des folklores du Monde" de Bray-Dunes (59). Nong Taaba a connu un grand succès à chaque spectacle. Bientôt, des images du festival seront disponibles sur le site.
En 2007, Fulgence donne un concert reggaë pour le FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou) dans la capitale du Faso.

Source: ( fulgence.blogspot.com )


Commenter cet article