Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

cela ne suffit pas,la colère gronde !

Publié le par nassaramoaga

http://www.fasozine.com/images/stories/SOCIETE/sinistres%20sacre%20coeur%20slide.gif


Quelques cinq mois après le déluge du 1er septembre 2009, l’élan de solidarité s’est refroidi. Les gens ont repris leur train-train quotidien. Les sinistrés, eux, attendent toujours de savoir à quelle sauce ils seront mangés. Le gouvernement leur avait promis une parcelle, quelques tôles, une tonne et demie de ciment et un peu d’argent. Mais c’est la croix et la bannière pour bénéficier effectivement de ce geste gouvernemental. Après la cérémonie de lancement, à grands renforts médiatiques, voici venu le temps de la galère pour les milliers de personnes concernées par cette opération.


Les attentes sont plutôt longues et pénibles au secteur 17 de Ouagadougou, où se fait la distribution. On pouvait tout imaginer sauf le désordre dans lequel l’opération est gérée. Certains sinistrés sont obligés de passer la nuit sur le site dans l’espoir d’être parmi les premiers à être servis. Mais cela ne suffit pas. Il faut aussi, semble-t-il, être efficace dans le grenouillage et savoir jouer des coudes! Pendant ce temps, c’est silence radio au niveau de la mairie de Ouagadougou. Espérons que Simon Compaoré et ses maires d’arrondissement n’ont pas déjà abandonné les sinistrés à ce triste sort. Ce serait vraiment dommage.


En tout cas, la colère gronde. Et la saison des pluies approche. Le processus de relogement des sinistrés semble beaucoup plus complexe que le gouvernement ne l’a imaginé. Raison de plus pour ouvrir l’œil -et le bon!- sur les inconséquences actuelles de la gestion de cette étape si cruciale.

 

Source : Fasozine

Commenter cet article