Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AFRIQUE: Un aperçu peu réjouissant du changement climatique

Publié le par nassaramoaga

JOHANNESBOURG, 10 septembre 2009 (IRIN)                                     

- Si les nouveaux rapports et estimations concernant l’impact du changement climatique ne manquent pas, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) conserve en la matière une position d’autorité.

L’édition 2009 de l’Étude sur la situation économique et sociale dans le monde, un rapport publié chaque année par le Département des Affaires économiques et sociales des Nations Unies, est consacrée à la question du changement climatique. Certains effets importants du changement climatique dans différents pays africains y sont présentés sous la forme d’un guide accessible et quelque peu troublant, réalisé à partir des rapports du GIEC...


Sécurité alimentaire


Afrique de l’Ouest

D’ici 2100, la région pourrait subir des pertes agricoles représentant deux à quatre pour cent de son PIB moyen. La hausse des températures moyennes annuelles à l’échelle planétaire provoquerait un réchauffement des mers, qui affecterait les activités de pêche dans le nord-ouest de l’Afrique.

Golfe de Guinée : Les activités de pêche et d’aquaculture des lagunes sont menacées par la destruction des plages qui délimitent les lagunes côtières, car ces barrières naturelles très peu élevées ne résisteraient pas à la hausse du niveau de la mer. La modification des régimes pluviométriques pourrait en outre affecter la quantité d’eau présente dans les cours d’eau qui alimentent les lagunes.

Guinée : Entre 17 et 30 pour cent des rizières existantes pourraient être inondées de façon permanente d’ici 2050.

Bénin et Côte d'Ivoire : Les inondations risquent d’entraîner la salinisation des terres du littoral, ce qui représente une menace pour la production d’huile de palme et de noix de coco.


Ressources en eau


Afrique de l’Est et de l’Ouest


Selon les prévisions, les précipitations devraient augmenter dans ces régions, ce qui conduirait à la multiplication des sécheresses dans l’est du continent, et des inondations dans l’ouest.


Source:( irinnews.com )


 

Commenter cet article