Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Où va aller tout cet argent?

Publié le par nassaramoaga

Est ce que les sinistrés vont en bénéficier réellement?

 Le gouvernement de Côte d'Ivoire a offert 500 millions de francs CFA  au Burkina Faso pour l'aider à secourir 150.000 personnes victimes des pluies diluviennes et des inondations qui ont touché Ouagadougou, sa banlieue et plusieurs régions du pays, a indiqué jeudi un envoyé du président ivoirien Laurent Gbagbo, Alcide Djédjé.

Suite de l'article sur Afrique en ligne

Les membres du gouvernement du Burkina Faso ont promis d'offrir "un mois de leur salaire", soit 23,5 millions de FCFA au total (36. 000 euros), pour faire face aux inondations qui ont tué 8 personnes et laissé 150. 000 sans abri, a-t-on appris lundi de source officielle.

Suite de l'article sur JeuneAfrique.com

La Commission européenne a organisé une conférence de presse, le jeudi 10 septembre 2009 à Ouagadougou. Objectif, informer l’opinion publique d’un don de près de 2 milliards de F CFA aux victimes des inondations, dont 1,3 milliard à la ville de Ouagadougou. En réponse à l’appel à la solidarité nationale et internationale lancée par le gouvernement burkinabè pour venir en aide aux victimes du sinistre du 1er septembre, une conférence de presse a été organisée au siège de l’Union européenne.

L’opération de solidarité nationale et internationale s’est poursuivie ce jour jeudi 10 septembre avec une affluence particulière. Le total des contributions enregistrées pour ce jour s’élève à la somme 847 210 225 F. CFA

Pour témoigner sa compassion et sa solidarité aux victimes des inondations du 1er septembre dernier, la Loterie nationale burkinabè (LONAB) a remis le 10 septembre 2009, un chèque de 50 millions de F CFA au Comité national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR). 50 millions de francs CFA. C’est la valeur du chèque offert le jeudi 10 septembre dernier, par la Loterie nationale burkinabè (LONAB) au Comité national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR)

Suite de l'article sur Inondations au burkina.net


Tout cet argent,c'est bien joli,mais combien de personnes vont se servir au passage...?
Commenter cet article